Bonne action

Publié le par Louis




La première sortie du candidat Estrosi gâchée par les Identitaires…

[Communiqué du 4 novembre 2007]

Ce matin, Christian Estrosi faisait sa première sortie publique en tant que candidat à la mairie de Nice sur le marché de Libération. Habitué depuis plusieurs semaines à voir tout le monde s’écarter sur son passage et lui baiser les pieds, celui-ci n’avait certainement pas envisagé que des Niçois voudraient lui faire savoir ce qu’ils pensaient de ces projets pour la ville, et en particulier de son soutien à la construction d’une grande mosquée.

Débarquant sur le marché de la Libération pour y recevoir un triomphe, Christian Estrosi a été averti par son service de sécurité de la présence des Identitaires. Il a donc tenté une première esquive. Mais manifestement ni lui ni sa suite d’élus et gamellards en tous genres ne font leur marché souvent puisqu’ils se sont finalement retrouvé nez à nez avec Philippe Vardon et une des deux équipes de tractage qui distribuaient le désormais traditionnel « Vous voulez Estrosi ? Vous aurez la mosquée ! ».

Abordé par le candidat identitaire, Christian Estrosi s’est défendu comme il a pu en expliquant qu’il ne parlait pas aux autres candidats et qu’il ne souhaitait parler que de « son projet ». Il a ensuite rapidement serré quelques mains de commerçants entouré de sa cour alors que les militants de Nissa Rebela continuaient de l’accompagner de vigoureux « Estrosi complice – pas de mosquée à Nice ! ». Le slogan recueillant manifestement l’assentiment de nombreux commerçants et riverains ! Manifestement perturbé, l’ambitieux Estrosi a écourté sa visite pour aller tenir une conférence de presse à l’abri… sur un parking miteux, entouré de tags orduriers et de voitures à l’abandon.

En fuyant ce matin comme Eric Ciotti il y a plusieurs mois sur le marché de Saint Roch, Christian Estrosi a démontré qu’il n’était pas prêt à assumer devant le peuple ses positions. C’est assez inquiétant de la part de celui qui prétend avoir entre les mains le destin de notre ville.

Nous annoncions le 22 octobre que Christian Estrosi nous trouverait face à lui tout au long de sa campagne. Parole tenue.

Pour voir la vidéo de la rencontre: http://www.nissarebela.com/multimedia_detail.php?id=40

Commenter cet article