De retour de la Convention Identitaire

Publié le par Louis

Jeune-Alsace.png





Convention Identitaire : l’avis du Président de Jeune Alsace


Il est des moments où dans sa vie de militant, on ressent que quelque chose d’important a eu lieu, qu’un évènement crucial est intervenu, qu’une étape décisive vient d’être franchie. La convention des identitaires, qui s’est déroulée à Beaune ces 10 et 11 novembre derniers, est indubitablement un de ceux-là. En effet, il y aura désormais l’avant et l’après. Voila bien ce qu’a unanimement ressenti notre délégation d’une quinzaine d’Alsaciens.

Car n’en doutons pas, cette convention vient de définitivement confirmer que les identitaires ont enfin atteint leur maturité politique et que la fédération identitaire, qui a été officiellement lancée à l’issue de ce week-end, est d’ores et déjà une force avec laquelle il faudra compter. Ce qui fut particulièrement frappant, du moins ce qui m’a personnellement frappé, c’est l’exceptionnelle qualité humaine des militants et des cadres présents. Des militants humbles, formés et disciplinés. Des cadres sérieux, maîtrisant leurs discours et faisant preuve d’une lucidité pleine d’une authentique intelligence politique. Aucun coq à l’horizon, guère plus d’égos boursouflés. Seulement la sobriété de soldats politiques qui, forts de leurs actes et succès sur le terrain, n’éprouvent nul besoin d’en rajouter.

 

Les nombreuses délégations venues de toute la France confirmaient, à qui en doutait encore, que le difficile travail d’implantation entrepris voilà plusieurs années commence à porter ses fruits. 300 personnes présentes et autant de têtes nouvelles ! Une génération entière de militants a surgi, sans prévenir, loin des appareils moribonds des grands partis uniquement occupés à leurs guerres intestines. En effet, même si l’on comptait pas mal de quinquagénaires, la moyenne d’âges des participants était de 35 ans. C’est donc toute une jeunesse politique qui s’est réunie à Beaune pour résolument tordre le coup au défaitisme ambiant. Ce détail suffit à comprendre que c’est bien d’avenir dont il fut question lors de ces 2 journées, laissant ainsi les passéistes avec leurs vieilles lunes et leurs batailles perdues.

Au-delà de la très bonne qualité des orateurs, le fait marquant qui les caractérisait fut la concrétude de leurs interventions. Loin des plans sur la comète, résolument enracinés dans le réel, les intervenants ont tous fait part de leurs expériences et des analyses enrichissantes qu’ils en avaient tirées. Elections municipales, actions associatives, démarches juridiques, investissement des nouveaux médias, agitation cybernétique, opération d’agit-prop, initiatives sociales… le tout émaillé de spots vidéo toujours à propos. Nous soulignerons au passage l’émouvant reportage relatant le voyage, au travers des zones albanaises islamisées, d’Arnaud Borella avec les membres de son association Solidarité Kosovo afin d’apporter un bout d’espoir aux enfants martyrisées des enclaves serbes.

Du tangible et du concret donc ! Toutefois les débats de fond n’ont pas pour autant été oubliés, notamment lorsque furent abordés les thèmes « No global, pro local », « Une Notre Europe » ou plus largement les questions migratoires, sociales et économiques. Applaudissons au passage le truculent discours de Mario Borghezio (député européen de la Ligue du Nord) qui aura su enflammer un amphithéâtre passablement plein. Car il n’y avait pas que des contributions françaises à cette convention et les interventions de Josep Anglada (président de Plataforma per Catalunya) comme celle d’Hilde De Lobel (Député au parlement flamand du Vlaams Belang) auront notifié que le souffle identitaire était résolument paneuropéen.

Indubitablement, quelque chose d’important s’est passée à Beaune. Un vrai vent d’espoir revigorant s’est levé sur cette terre embrumée de bourgogne… un vent qui ne semble pas prêt de s’éteindre. Inutile de dire que je me réjouis de savoir que Jeune Alsace sera partie prenante de cette aventure excitante et riche en promesses.

Fabrice Lauffenburger
Président de Jeune Alsace

Publié dans Information Nationale

Commenter cet article