Communiqué de presse.

Publié le par Louis


Communiqué


Depuis plusieurs jours, des nervis gauchistes sèment le trouble sur les campus bordelais et particulièrement ceux de Bordeaux III et Bordeaux IV.

Le Front Etudiant déplore cette situation de dictature d'une minorité sur une majorité soucieuse de réussir ses études.

Le Front Etudiant rejette cette volonté d'une minorité de gauchistes de reprendre le contrôle des facultés.

Le Front Etudiant se réserve donc le droit de mener des actions visant à éliminer la racaille gauchiste de nos campus.


Fabien V, porte parole du FRONT EUDIANT.

Publié dans Information Locale

Commenter cet article