Rivarol : paroles de Carl Lang

Publié le par Unité


carllang1500mod7uvhl9.jpg

A lire dans le numéro (2827) de Rivarol qui ouvre ses colonnes en pleine page à Carl Lang : Vice-président du Front National, député européen, conseiller régional président du groupe FN au Conseil de Région du Nord-Pas de Calais et qui fut l’inoubliable secrétaire général du Front National de 1988 à 1995 et de 1999 à 2005.

Nous retiendrons ici que Carl Lang se positionne pour une action politique basée sur deux piliers ” l’identité nationale et européenne et la souveraineté nationale “; il souhaite la réalisation de ce qu’il appelle ” la synthèse identitaire [ qui doit démontrer ] notre capacité d’additionner nos héritages culturels et historiques, nos identités qu’elles soient provinciales, nationales ou européeenes ” et évoque “l’état de légitime défense culturelle et historique [ des nations et peuples européens ] qui doit nous conduire à revendiquer non seulement le droit mais plus encore le devoir de préserver nos identités et nos valeurs de civilisation, notre héritage humaniste et chrétien” . Pour Carl Lang, la vraie ligne de fracture ne se situe pas entre gauche cosmopolite et droite mondialiste mais entre les internationalistes et les nationalistes et l’opposition nationale se devra de proposer ” un projet alternatif qui doit répondre, dans le cadre de cet enjeu de civilisation, aux défis du XXie siècle. Les défis démographique, écologique, énergétique, culturel, économique et social face à la mondialisation et le défi de la colonisation de l’Europe …la défense de nos droits exigeant une opposition énergique ” à la véritable colonisation de peuplement que nous subissons…avec Nicolas Sarkozy nous avons la colonisation choisie en plus de la colonisation subie”


Carl Lang souhaite aussi la mise en place d’un Etat national fort, indépendant et protecteur, un Etat ” à vocation sociale …instrument de notre sécurité intérieure et extérieure, de la sécurité des biens et des personnes mais qui doit aussi être plus que jamais être l’instrument de la sécurité de l’emploi, de la sécurité économique et de la sécurité sociale.”

Notre euro-député se détermine pour une ” France française dans une Europe européenne, mais une Europe libre au service de nos propres intérêts géostratégiques…proche de ses grands voisins russe et ukrainien”, il insiste sur la nécessité vitale de s’opposer à l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne, une adhésion qui transformerait l’UE en Union euro-turque et nous amenerait ” à sortir de cette Union en revendiquant notre droit à la sécession”

Par ailleurs, Carl Lang , qui fut en pointe dans le soutien au projet d’Union Patriotique durant la campagne présidentielle, pense que “le Front doit recouvrer et réaffirmer sa mission de rassemblement des nationaux”;et qu’il doit se créer ” une dynamique de rassemblement national autour de nos valeurs essentielles et de nos principes fondamentaux.” Le leader régional préconise par ailleurs la mise en place d’une force politique plurielle autour d’un responsable et d’un candidat à la magistrature suprême sans que ” rien n’oblige le président du parti à être le candidat à la présidentielle”

Publié dans Information Nationale

Commenter cet article