ANPE : « Langue arabe exigée » pour un emploi de… jardinier !

Publié le par Unité

59d3582cefcfa8b316908f3409240ce6.jpgL’agence Novopress avait attiré l’attention sur une offre d’emploi de l’ANPE à l’évidence discriminatoire, puisqu’elle exigeait que le postulant à un poste de jardinier parle arabe.

Naturellement, la Halde n’a pas bougé. Cette haute autorité en charge des discriminations n’a pas daigné s’intéresser à ce scandale, preuve, s’il en était encore besoin, de la malfaisance de ce machin qui fonctionne grassement avec l’argent du contribuable. Mais, après la médiatisation de l’affaire par Novopress, et un entretien surréaliste avec un responsable local de l’ANPE, l’annonce a été prestement modifiée. Pourtant ce type annonce n’est pas isolé, tout comme la discrimination au faciès aux détriments des petits blancs.

Le député auquel avait écrit un postulant n’a pas daigné répondre : Jean-Frédéric Poisson, bras droit de Christine Boutin à Rambouillet (78) et vice-président du Forum des Républicains sociaux, semble considérer que la requête, si modeste soit-elle, d’un « de souche » vaut moins que les incessantes jérémiades de lobbies immigrationnistes de tous bords.

http://uniondespatriotes.hautetfort.com/

Commenter cet article

Youssef 02/04/2008 17:12

Bonjour,
J'attire votre attention qu'il y'a plein de poste où on exige le français, anglais, espagnol, chinois.....
Cette exigence vient peut être des conditions spécifiques de l'emploi ( travail avec des personnes ne maitrisant pas le français...c'est une hypothèse....)..