Communiqué de presse de Jean-Marie Le Pen

Publié le par Unité

Contrairement à ce qu’on veut nous faire croire, l’Assemblée nationale n’a pas voté l’instauration du référendum d’initiative populaire.

L’article qui a été adopté stipule qu’un référendum « peut être organisé à l’initiative d’un cinquième des membres du Parlement soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales ».

Autrement dit ce n’est pas le peuple qui a l’initiative du référendum, ce sont les parlementaires. Il faudra qu’au moins 184 députés et sénateurs rédigent une proposition de loi, et demandent l’appui de 4,5 millions d’électeurs, pour qu’un référendum puisse être organisé.

Le droit d’initiative est donc verrouillé par les partis de l’Etablissement.

Une fois de plus, par cette imposture, les représentants du peuple se moquent du peuple.

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article