Vive l'Irlande

Publié le par Unité

Le NON au référendum irlandais sur le traité de Lisbonne est une victoire historique d’un peuple héroïquement attaché à ses libertés, contre les manoeuvres des Euro-mondialistes de Bruxelles. Des faussaires qui pensaient pouvoir recycler la Constitution européenne au mépris des referendums français et hollandais de 2005.
Et ceci a été obtenu en dépit d’une campagne déséquilibrée et parsemée de mensonges, d’intimidations et de sous-entendus insultants pour les Irlandais.

A la veille de la présidence française de l’Union européenne, M. Sarkozy doit enfin prendre acte de cette décision souveraine, et revenir au respect du « non » clairement exprimé par le peuples français et néerlandais il y a trois ans.
Le NON irlandais exprime une volonté : voir la construction européenne prendre une orientation radicalement différente celle d’une Europe des nations, fondée sur la coopération entre des pays libres et souverains, liés par une histoire, une culture, une géographie et des intérêts communs, s’accordant la préférence mutuelle et la légitime protection de leurs nations.
Il faut transformer cet essai démocratique lors des élections européennes de 2009, que le Front National mènera avec d’autres formations partageant les mêmes convictions en Europe. Les patriotes français doivent se mobiliser en faveur du seul parti de France qui n’a jamais trahi, ni menti sur les réelles intentions des Euro-mondialistes.
Communiqué de Bruno Gollnisch

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article