De Vincennes à Melilla : le vrai visage de l’immigration‏

Publié le par Unité

Communiqué de presse de Marine Le Pen

L’immigration de peuplement encouragée conjointement par les apôtres du mondialisme et les internationalistes d’extrême gauche prend une tournure de plus en plus séditieuse.

Après les occupations d’entreprises par les clandestins, c’est le centre de rétention de Vincennes qui a été le théâtre le 22 juin d’une insurrection organisée par des clandestins en voie d’expulsion.
Quelques heures plus tôt, A Melilla, enclave espagnole du nord marocain, un nouveau poste frontière a été pris d’assaut par des dizaines d’Africains voulant pénétrer en Espagne.

Loin d’être devenues la forteresse que dénonce les associations immigrationnistes, la France et l’Europe sont désormais prises violemment d’assaut par tous ceux qui poussés par les charlatans de la mondialisation heureuse, estiment qu’ils ont un droit inaliénable à s’installer où bon leur semble.

Marine Le Pen, député européen, vice-présidente du FN, exprime ses vives inquiétudes face à cette escalade de la violence encouragée par les mondialistes de tous bord qui livrent la France et l’Europe au chaos et rappelle qu’il appartient aux seuls Etats souverains de choisir qui ils entendent accueillir ou pas sur leur sol.

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article