Crise au MRAP

Publié le par Unité

La crise couvait déjà depuis plusieurs années au MRAP entre les tenants d’une ligne laïciste et les tenants d’une ligne ouverte au communautarisme musulman sous prétexte que cette communauté souffre le plus des discriminations. Le passage de Mouloud Aounit, secrétaire général, dans le JT du 19 juin de France 2, a mis le feu aux poudres. Celui-ci se déclare favorable au principe de non mixité des piscines. Depuis, un certain nombre de fédérations menacent de démissionner si celui ne change pas profondément de discours. Bien entendu, nous nous réjouissons de cette fracture au sein d’une organisation dont le but réel est de lutter contre tous les partisans d’une France homogène, aussi bien au point de vue culturel, qu’ethnique. Mais ce débat traverse plus profondément toutes les organisations de gauche. Faut-il rester ancrer sur des positions idéales, mais qui peuvent paraître dépassées, où faut-il, dans un souci de gain électoral s’ouvrir aux revendications de la forte communauté musulmane ?

Publié dans Information Nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article