Bruno Gollnisch favorable à une nouvelle Union Patriotique ?

Publié le par Louis



Extrait de l'entretien accordé par Bruno Gollnisch à l'hebdomadaire Rivarol :

Rivarol : Le FN aura beaucoup de mal à constituer seul des listes aux municipales de mars 2008. Etes-vous favorable a des accords avec le MNR et d'autres groupements nationaux pour y parvenir ou faut-il définitivement enterrer le concept d'union patriotique ?

 

Coj4cao332j6ca417ayrca2cik30caav1z6Bruno Gollnisch : " Oui, j'y suis favorable. Refuser cette possibilité aboutirait à renoncer de fait à se présenter dans des villes dans lesquelles nous pourrions avoir des élus mais pour lesquelles, à l'heure actuelle, seuls les apports externes au FN nous permettraient de boucler les listes.
Dans les années 1980, le « rassemblement national » autour du FN nous avait permis d’attirer bon nombre de personnalités extérieures au FN, permettant ainsi une plus grande attractivité électorale.

Quoi qu'il en soit, l'épisode de l'avortement de l’Union patriotique a été désastreux. La venue de Bruno Mégret a Montretout a créé un espoir vite déçu. Personne n'en est sorti grandi. […] Vouloir la faire à nos seules conditions et en refusant la venue de personnalités sans autre motif que celui de l'absence d’allégeance totale à notre égard a participé de notre déroute électorale.[…]"

Publié dans Information Nationale

Commenter cet article