Veille nationaliste et identitaire au conseil municipal de Bordeaux

Publié le par Unité

Suite à la déroute du camp nationaliste lors des dernières élections locales, le conseil municipal de Bordeaux ne compte désormais plus aucun représentant sérieux et soucieux du Bien Commun dans la Cité.

Fortement impliqué dans la politique locale depuis ses débuts, Dies Irae vient de mettre en place une veille au sein du conseil municipal afin de garantir au mieux les intérêts des bordelais sincères. En nous rendant en nombre au premier conseil municipal de cette nouvelle mandature, nous avons ainsi inauguré notre dispositif et montré une nouvelle fois les capacités militantes de notre mouvement.

Nous serons bien évidemment très vigilants quant aux décisions futures concernant le projet de construction du centre islamique, et sommes prêts pour de futures actions.

Les honnêtes bordelais peuvent se rassurer, Dies Irae veille !

Publié dans Information Locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article