Compte rendu de la campagne anti gaypride

Publié le par Unité

Le Rassemblement Etudiant de Droite avait organisé le 21 juin une campagne contre la Gay Pride à Biarritz, considérant en effet que les homosexuels ne sauraient réclamer l’égalité totale avec les couples hétérosexuels et revendiquer avec une virulence incroyable leur spécificité. Leur conduite marginale tout comme leur communautarisme exacerbé justifient à eux seuls qu’on leur refuse un statut qui reviendrait à nier la spécificité et l’irréductibilité des différences entre les hommes et les femmes. Les étudiants de droite n'acceptent pas de laisser enrôler la jeunesse derrière le drapeau arc-en-ciel et ont tenu à faire entendre une voix discordante.

C'est ainsi que par un bel après-midi d'été, une dizaine de militants du RED se sont rendus sur le parcours prévu pour la marche scandaleuse et on diffusés auprès de la population un tract lui expliquant le refus de l'homocratie. Dès le départ les habitants de Biarritz on apporté leur soutient aux militants, leur affirmant qu'un "tel cirque de la part des "homos" était scandaleux".

Heureux de voir que les promeneurs et usagers des plages les soutenaient, les militants ont du malheureusement rapidement arreter leur action: un "capitaine de police municipale" est en effet venu à leur rencontre et les a menacé de les emmener au poste..
Suite sur http://redguyengascogne.canalblog.com/

Publié dans Information Locale

Commenter cet article

Drouet Jean-Baptiste 27/06/2009 22:28

Je trouve que le discourd que vous tenez est minable. Non, je ne suis pas Gay, mais je défend leur cause. Comment réagissez-vous lorsque vous voyez q'une personne Homo a 16 fois plus de chance de suicidé, à cause de cette société homophobe! Comment réagissez-vous lorsque vous voyez des homo être tapez et même parfois condané à mort pour la simple est bonne raison qu'ils sont gay! Changez de discour nous ne somme plus au 19 eme siècle.