Coin des collabos: Suite du Resf Bordeaux

Publié le par Unité

Décidemment, la gauche s’ennuie.  A défaut de battre la droite dans les urnes, elle mène depuis plusieurs années une opération qui sera rentable à moyen terme: la substitution de population. Que ce soit les communistes ou les socialistes, tous ces compères sont engagés dans une collaboration très active. Nous voyons par cette occasion l’apostolat de tous ces chrétiens de gauche qui a défaut de convertir au christianisme se donnent une bonne conscience en aidant les étrangers illégaux. Ainsi, récemment nous avons vu le cas d’ André Texier de la Cimade, voyons aujourd’hui celui de Michel Chanteau, militant du désormais célèbre RESF. Son histoire est digne d’un livre d’histoire pour enfants que l’on trouve souvent dans les bibliothèques municipales. La propagande est comme la valeur, elle n’attend pas le nombre des années. Ce monsieur vit seul avec ses chats, bonjour l’angoisse, et accueille régulièrement des clandestins sous son toit. Il a été longtemps traducteur et ca ne s’invente pas : d’Allemand.  L’accueil de l’autre est bien entendu un des piliers de sa foi : il est très engagé dans la communauté orthodoxe de Bordeaux. En février 2006, notre cher monsieur a une apparition. La lecture d’une circulaire de Sarkozy l’horrifie, et il adhère immédiatement au PS et au RESF. Depuis il fait preuve d’un dévouement hors pair dans la collaboration, allant jusque dans les aéroports pour empêcher les expulsions. Il a notamment permis à Ahkan Kaya, clandestin Kurde, de sortir libre pour avoir, tenez vous bien, refuser d’embarquer. C’est dans le cadre de son « combat » qu’il rencontre le conseiller municipal PS, Mathieu Rouveyre, organisateur de la prochaine Gay-Pride a Bordeaux, début juillet. Décidemment perversion des moeurs et xénophilie vont de pair.

Publié dans Coin des Collabos

Commenter cet article